L'IDATE vient de publier sa dernière étude d'analyse des comportements grand public, pour le domaine des technologies de l'information. Le panel utilisé pour cette étude était constitué de 1500 jeunes européens de 18 à 25 ans, c'est-à-dire les jeunes actifs consommateurs de demain.

Si vous suivez de près l'actualité du web, certains points vous sembleront évidents. D'autres moins, notamment car l'étude cherche à analyser l'impact des débuts de carrière sur les moyens de communication.

Voici les grandes lignes de l'étude :
- La configuration mobile "standard" est : un mobile + un portable
- La voix reste le mode de communication dominant , alors que la voix mobile se substitue à la voix fixe
- Le passage à la vie active stimule la consommation en mode asynchrone : email, SMS, aux dépens de l'IM et des réseaux sociaux
- De nouvelles formes de communication : la communication "mur à mur", le micro-blogging
- Une évolution contrastée de la communication mobile

Pour lire l'étude, c'est sur le site de l'Association Française du Jeu Vidéo.

Maintenant que les élections US sont terminées, il est intéressant de voir comment cet évènement majeur de la vie réelle (In Real Life comme on dit chez nous) a pu transparaître sur le web.

Note : je considère volontairement que c'est l'événement IRL qui a "influencé" le web, et non pas que le web a été utilisé comme moyen de communication.

Vidéo 1 : la chanson du dimanche, consacrée à Obama



Vidéo 2 : campagne de pub pour inciter les gens à aller voter
Un superbe casting avec plein d'acteurs à qui on veut faire dire "N'allez pas voter"



Vidéo 3 : idem, on veut inciter les gens à aller voter, mais comme chez Starbucks on est sympa, on vous offre un café




Bref, il est toujours intéressant de voir comment, selon les évènements de la vraie vie, les "must-see" du web (vidéos virales, sites web, jeux flash, etc.) évoluent. Il est évident que dans les deux dernières vidéos, il y a derrière une volonté de communication, voire un but commercial pour Starbucks. Mais il n'empêche qu'au final, c'est l'évènement réel qui "prédomine".

Bref, tout ca pour dire qu'aujourd'hui plus que jamais, Internet est le "mirroir" du monde réel. Si c'est dans la vraie vie, alors c'est sur Internet ;)

Edit : si ca vous intéresse de revenir un peu sur la "Net-campagne" d'Obama, NetEco a publié aujourd'hui un article qui résume certains éléments.

Imaginez une guerre entre les Mac-lovers et les PC-addicts. En mode "West Side Story". Avec un soupçon de baston et d'effets gore :p

C'est juste magnifique :D
Si ca vous plait, allez faire un tour sur leur page.

Je viens de me rendre compte que ca faisait plus d'un mois que je n'avais rien posté sur ce blog. C'est mal :(

En fait y'a plein de trucs dont j'aurais pu parler, mais j'avoue ne pas avoir assez pris le temps de le faire. C'est ballot, surtout que faire des petits posts ca prend pas tant de temps que ca.

Bon allez, pour me faire pardonner, et en attendant des vrais posts, voici une vidéo bien sympa, qui a réussi à m'arracher un ou deux éclats de rire. C'est donc forcément drôle, et si vous ne riez pas c'est soit parce que vous ne parlez pas assez bien anglais, soit parce que vous n'avez pas d'humour ;)


La nouvelle du jour, c'est évidemment l'annonce du navigateur web Chrome, développé par Google.

En théorie accessible dans la journée à cette adresse, ce nouveau navigateur devrait proposer de nombreuses améliorations par rapport aux autres navigateurs. Pour expliquer tout ca, Google a fait appel a Scott McCloud qui présente l'ensemble des nouveautés en une BD d'une quarantaine de pages. C'est pas trop trop technique (bon, faut avoir un minimum de connaissances, mais rien d'insurmontable), et ca permet d'avoir une bonne vision d'ensemble sur le projet.

Notamment, on note :
- la gestion des onglets avec des process séparés : cela permet de ne pas bloquer l'ensemble de votre navigateur si l'un des onglets mouline. Et en cas de crash, seul l'onglet responsable plante, laissant indemne vos 49 autres onglets (oui je sais j'ai beaucoup d'onglets ouverts en même temps). Et une meilleure gestion de la mémoire. Et ca fait le café bon ca fait pas le café, mais c'est déjà pas mal.
- une machine virtuelle pour javascript : adaptée à l'utilisation actuelle du web, cela améliorera la sécurité et les performances
- une interface remaniée, avec les onglets en haut de la fenêtre, et pas en-dessous de la barre d'adresse : c'est vrai que maintenant que j'y pense, c'est complètement crétin comme interface d'avoir laissé les onglets en-dessous. La barre d'adresse fait partie de l'onglet en cours, et pas l'inverse
- une homepage "intelligente", qui analyse les 9 pages où vous allez le plus souvent et vous les affiche sous forme de vignettes
- et encore d'autres trucs.

Google mentionne aussi un "mode incognito" (pages 22-23), qui permet de naviguer sans laisser de trace dans l'historique, ni de cookies, etc. : c'est bien entendu parce que vous voulez acheter un cadeau à votre femme sans qu'elle ne s'en rende compte ! Ben voyons ;)

Conclusion : sans doute beaucoup de bonnes choses dans ce navigateur ! A tester dès que ce sera disponible, donc.
On en parle aussi sur Techcrunch FR, sur NetEco... tout le monde en parle en fait :p

Je vous ai déjà parlé de mon nouveau gourou (Guy Kawasaki) lors du précédent post. Dans son dernier post pour le site de SUN, Guy liste les 5 lessons les plus importantes qu'il ait retenu de son expérience d'entrepreneur. Rien que ca. Wouaou.

Allez, rien que pour vous, voici la traduction de son post. C'est vite fait, ca n'engage que moi, et c'est parfois une traduction un peu libre, même si j'ai essayé de rester proche du texte d'origine.
Enfin bon, si vous n'aimez (ne savez) pas lire en anglais, ca peut vous intéresser.

En tout cas moi j'adore :)


Les 5 leçons que je retiens de mon expérience d'entrepreneur

Voici mon dernier post pour mes amis de Sun Microsystems, et j'aimerais partir en laissant un petit quelque chose que vous pourrez relire en pensant à moi : la liste des 5 leçons les plus importantes que j'ai retenues de mon expérience d'entrepreneur.

  1. Concentrez-vous sur le cash-flow. Je fais bien la différence entre le cash flow et la rentabilité, et je ne recommande évidemment pas de faire en sorte d'avoir une rentabilité minimale. Mais le cash est ce qui vous permettra de garder la tête hors de l'eau et de payer les factures. Les revenus théoriques sur votre exercice comptable annuel c'est bien, mais ca n'est que la 2e ou 3e chose la plus importante pour une start-up. Comme ma mère disait : "Vends, ca résoudra tous tes problèmes."

  2. Avancez un peu chaque jour. Il y a longtemps, je croyais à la théorie marketing du "big bang" : un lancement de produit tellement exceptionnel que l'inertie créée suffit à vous emmener "vers l'infini et au-delà". Plus maintenant. Je crois désormais qu'il vaut mieux avancer un peu chaque jour - en améliorant un peu votre produit, en développant légèrement vos compétances, en faisant une vente supplémentaire. Si la presse parle tellement des "succès du jour au lendemain", c'est parce qu'en réalité cela ne se produit quasiment jamais - et pas parceque l'ensemble du business fonctionne comme ca.

  3. Essayez des trucs. Je croyais aussi qu'il valait mieux être intelligent que chanceux, en pensant que c'est celui qui est intelligent qui peut "sur-penser" (NDT : "out-think" dans le texte d'origine) la concurrence. J'ai changé d'opinion sur ce point également (même si je ne recommande pas non plus un haut niveau de stupidité). Ce que je veux dire par là, c'est que la chance représente une grande part du succès, donc (a) ne soyez pas trop déçus quand vous voyez un incompétent réussir, et (b) la chance sourit à ceux qui essaient de faire des choses, et pas à ceux qui se contentent de réfléchir et d'analyser. Un proverbe chinois dit : "Il faut attendre longtemps avant qu'un canard pékinois vole jusque dans ta bouche."

  4. Ignorez les schmexperts (NDT : contraction entre "expert" et "schmuck", terme yiddish désignant un couillon/pauvre type). Les schmexperts sont une très mauvaise combinaison entre les schmucks qui sont par ailleurs des experts -- ou des experts qui sont par ailleurs des schmucks. Lorsque vous lancez un nouveau produit ou service, il vous diront que ca ne sert pas à grand chose, que ca ne marchera jamais, ou qu'il y a déjà trop de concurrence. Si ca marche, alors ils vous diront qu'ils ont toujours su que ca marcherait. En d'autres termes, ils racontent des conneries. Si vous avez la foi, alors lancez-vous. Sinon écoutez les schmexperts et restez parmi eux.

  5. Ne demandez jamais à quelqu'un de faire quelque chose que vous ne feriez pas vous même. Cette recommandation est valable pour vos clients ("merci de bien vouloir remplir les 25 champs du questionnaire personnel pour vous enregistrer sur notre site") comme pour vos employés ("prends le premier avion pour Hawai, fais le meeting dans la journée, et reprends l'avion après dans la foulée"). En suivant ce principe, vous aurez surement une bonne réputation auprès de vos clients et des employés heureux.
Je considère ces vérités comme évidentes, et j'espère que ca vous sera utile pour "kick butt and change the world" (NDT : volontairement laissé en anglais :p)

Je traîne depuis quelques jours sur le blog de Guy Kawasaki (en anglais). Si vous n'y êtes jamais allés, faites-le. Vous y trouverez plein de posts intéressants sur la psychologie humaine, le marketing, les fonds d'investissement, le management.... bref, que du bon.

Notamment (et c'est l'objet de ce post), je suis tombé sur un post de novembre 2006 dans lequel Guy Kawasaki donne son opinion sur les jeunes qui veulent travailler pour un fonds de Capital Risque. C'est pas un post vraiment récent, mais je vous assure que ca reste d'actualité.
Effectivement, l'expression "Capital Venture", ca fait rêver. On s'imagine voyager 3 fois par semaine en business class (voire en First si on vient de faire une bonne opération :p), participer à plein de cocktails (avec open bar), des réunions avec les fondateurs du nouveau Google/Facebook/eBay(rayer les mentions inutiles). Brefs, des trucs sexy.

Et bien si vous êtes jeunes, et que vous ne vous êtes pas encore pris de grosses claques dans la gu tatanes dans la tronch brefs, de gros revers niveau business, et bien attendez 10 ou 20 ans, et repensez-y.

Pas convaincu ? Essayez de faire le Test d'aptitude du Capital Risqueur concocté par Guy, ca vous remettra à votre place ;)
(je donne pas mon score, j'ai trop honte :p ... Pour info, je suis en dessous de 24 points)

Je vous avais parlé il y a quelques mois de mon inscription au béta-test du navigateur Skyfire. Mon inscription a été validée il y a quelques semaines, et j'ai eu l'occasion de tester ce nouveau navigateur.
Bilan : c'est tout simplement génial :)

Skyfire : enfin la prise en charge des technologies web
Comme les autres autres bon navigateurs mobiles (Safari mobile pour iPhone, Opera mobile...) Skyfire propose un certain nombre de fonctionnalités bien utiles, comme la préservation de la mise en page d'origine, le zoom ciblé, etc. Mais là où Skyfire est très fort, c'est dans sa prise en charge des technologies web : JavaScript, Flash, Ajax, QuickTime, Java... bref, toutes les choses auparavant inaccessibles avec un navigateur mobile sont maintenant à portée de doigt.

Pourquoi ces technologies sont-elles importantes ?
Aujourd'hui, les sites web les plus innovants tirent parti de ce que l'AJAX et le Flash (pour ne citer qu'eux) permettent de faire. Imaginez ce que Netvibes, Google Maps, YouTube, Jiwa et Deezer seraient sans ? On reviendrait tout simplement 10 ans en arrière.
Et pourtant, les navigateurs mobile ne prennent pas en chargent ces technos. Ce qui oblige par exemple à avoir des applications dédiées pour accéder à ces services web (ex : appli YouTube sur iPhone, appli GMpas sur WinMobile, etc).

Les tests
Après avoir un peu surfé avec Skyfire, je peux vous assurer que c'est un plaisir d'avoir accès à tous ces services depuis mon HTC Touch. Evidemment, on est limité par la taille de l'écran, mais le gain est bien supérieur à la contraine. Ainsi, j'ai pu avec Skyfire :
- aller écouter de la musique en streaming sur Jiwa et sur Deezer : du grand bonheur, pouvoir écouter ses play-lists avec le mobile ! Imaginez, un jour, plus besoin de charger la musique sur votre lecteur MP3 : tout sera accessible depuis le web...
- m'identifier sur mon Netvibes pour aller checker mes flux (pas parfait en terme d'ergonomie, mais c'est déjà ca !)
- aller regarder des vidéos sur YouTube
- aller regarder un ou deux jeux en Flash sur Pictogame : bon c'était pas trop jouable à cause de la taille de l'écran, mais bon, à terme ca viendra !
- checker mes mails sur Gmail : pas très utile depuis un smartphone sous Windows mobile, mais je voulais voir si ca marchait :p Bah c'est nickel.

Conclusion
Skyfire est encore réservé aux possesseurs d'un numéro de portable US. Si vous avez la possibilité de tester ce navigateur, faites-le ! Et pour ne rien gâcher, la béta est maintenant disponible sous Symbian :)
Techcrunch France en parle aussi : c'est ici.

Vous possédez un blog, et vous aimeriez bien que votre site soit accessible depuis les navigateurs mobile ? Ca tombe bien, mofuse propose un service gratuit qui vous permet de "mobilizer" votre blog en deux coups de cuillère à pot.

Vous pouvez très simplement avoir un rendu de ce que pourrait donner une version mobilizée de votre blog en allang sur la page d'accueil de mofuse. Je trouve que l'expérience utilisateur est assez bonne. Je m'interroge par contre un peu sur la raison qui a poussé mofuse à distinguer deux versions : une pour l'iPhone, une pour les autres.

Bref, un moyen simple et efficace d'avoir une présence mobile. D'autant que mofuse vous permet d'intégrer très simplement de la publicité mobile, et donne accès à d'autres services sympathiques.

Cela dit, je ne sais pas si ce type de service sera vraiment pérenne : en tant que mobinaute, je n'ai pas vraiment envie de devoir naviguer sur tous les blogs que je consulte. Je préfèrerais de loin avoir un service de type Netvibes, mais pour mobile. Soyons confiants, on peut imaginer que ca arrivera dans pas si longtemps... ;)

En tout cas, digitalBSE pour iPhone, ca claque (si ca s'affiche pas, allez ici) :

Comme tous les client CDiscount, je reçois de temps en temps un mail d'offres promotionnelles, ou de news annonçant le lancement de nouveaux services.
Cela dit, en lançant sa boutique RDV Câlins, CDiscount se lance sur un marché un peu moins "grand public" que d'habitude ;)

Je me devais donc d'explorer cette nouvelle boutique :p
Résultat des courses : on trouve vraiment de tout. Du canard vibrant (pour le bain) au traditionnel "stimulateur" (pour reprendre le terme utilisé sur le site), tout y est. Et comme sur tout site marchand qui se respecte, on trouve toutes les gammes de prix : moins de 10 € pour le Vibro Discrétion Noir, à 70 € pour le Stimulateur Tuyo Noir luxe.Vous trouverez aussi de la peinture comestible, des jeux coquins, menottes et autres octopus 9 vitesses....

Bref, un catalogue bien fourni. Et pis pour les paranoïaques ca tombe bien : votre relevé de CB n'affichera sans doute que "CDiscount". Pratique pour rester discret ;)


Vous avez sans doute déjà entendu (ou peut-être vous-même poussé) le cri de désespoir de celui dont l'ordi (sous Windows) commence à merdoyer :
RHAAAAA mon ordi il est tout casséééééééééééééééé !!!! :'(
Dans le premier cas de figure, le/la propriétaire du susdit ordinateur se tourne vers vous, les yeux larmoyants, et vous implore de l'aider. Si c'est votre ordi qui a des problèmes, vous avez le nez qui coule, les yeux humides, et vous demandez de l'aide au premier quidam.
Ne vous inquiétez pas, je vais vous filer un coup de main ;)

En effet, aujourd'hui nous parlons de Piriform, une compagnie londonienne qui développe des logiciels gratuits depuis 2005. Et ils sont plutôt bons. Avec 3 logiciels différents (CrapCleaner, Defraggler, et Recuva), Piriform vous enlèvera souvent l'épine du pied.

CrapCleaner, ou "Comment nettoyer les merdes ambiantes"
Windows n'est pas le système d'exploitation le plus réputé pour sa stabilité et sa capacité à rester clean ;)
Heureusement, CrapCleaner est là pour vous aider à nettoyer toutes les cochonneries qui s'installent au fur et à mesure (fichiers temporaires, logiciels qui tiennent à se lancer au démarrage alors qu'on a essayé 10 fois de les virer, erreurs de registre, et plein d'autres trucs pour l'entretien "de tous les jours").
Bref, c'est un peu comme nettoyer sa salle de bains. On le fait pas tous les jours, mais c'est quand même vachement plus agréable après ;)


Defraggler, ou "Un logiciel pour remplacer le défragmenteur Windows tout pourri"
Défragmenter son/ses disques durs, c'est quand même bien utile. En deux mots, la défragmentation consiste à regrouper les petits morceaux de fichiers qui sont éparpillés un peu partout (les fichiers n'étant pas nécessairement stockés en "un seul morceau" sur votre disque dur"). Une fois les petits bouts regroupés, les temps d'accès à ces fichiers seront plus courts (et au final votre ordi sera plus confortable à utiliser).
Sauf que manque de pot, l'outil standard de défragmentation de Windows est lent, moche, et pas pratique. Que des qualités quoi... D'où l'utilité de Defraggler, qui le remplace à merveille.
Defraggler est à la fin de sa phase de béta (en Release Candidate 2 pour ceussent qui connaissent). Cela dit, ca fait un moment que je l'utilise, et ca marche déjà du tonnere. A utiliser sans modération donc.


Recuva, ou "Meeeerde je viens d'effacer le PDF de ma déclaration d'impôts en ligne, comment je fais ??"
Tout d'abord, ne vous inquiétez pas, ma déclaration d'impôts va bien ;)
Recuva vient de sortir de béta (final release donc). Tout le monde s'est déjà retrouvé à vouloir récupérer un fichier effacé par mégarde. De nombreux logiciels ou compagnies proposent de remplir cette fonction (souvent pour des prix exorbitants). Recuva a l'avantage d'être simple (on peut choisir entre un Wizard - cad une aide pas à pas - ou un mode Avancé), et gratuit.
Bref, du bonheur à tartiner.

Maporama Drive Me Spot exempleUne nouvelle alternative aux logiciels de navigations GPS est en train de se mettre en place. Maporama lance son service Drive Me Spot (pas terrible comme nom mais bon pourquoi pas...) : il s'agit d'une petite application JAVA gratuite qui, une fois installée sur votre téléphone, peut être utilisée comme navigateur pour votre antenne GPS.

DMS est financé par la pub : lorsque vous passez à proximité d'un annonceur, mettons Starbucks, un peu de pub vous recommande d'aller acheter un café. Ce modèle est relativement intéressant, non seulement pour les annonceurs (pubs ciblées et géolocalisées, que demander de plus), mais également pour l'utilisateur, qui n'a plus à débourser des fortunes pour s'acheter un logiciel de navigation (plus de 100 € chez TomTom juste pour l'Europe -_-). DMS marche en effet en Europe, en Amérique du Nord, en Australie, et en partie en Afrique et en Asie.

Evidemment, y'a quand meme un hic (y'a toujours un hic) : il est indispensable de pouvoir télécharger des données sans limites (forfait data ou autre). DMS ne stocke pas grand chose, mais récupère tout depuis le réseau 3G (ou GPRS). Donc ca peut être pas mal avec un forfait Illymythics ou Origami, mais dès que vous sortez de France, y'a moyen de raquer un max à cause des frais de roaming.

Bref, c'est pas mal, mais pas encore top.

On en parle aussi ici.

Jiwa organise un concourinet (un petit concours), sous la forme d'un Blind-test. La dotation étant une centaine de t-shirts Jiwa (100% coton s'il-vous-plait), à se partager entre les gagnants (d'où l'appellation concourinet, parce que un vrai concours, on offre un truc un peu plus sexy que des t-shirts...)

Bref, un petit coup de pub pour pas cher :)

Comme j'aime bien ce genre de trucs (et que j'aime bien récupérer des t-shirts que je mets jamais et qui encombrent mon armoire), j'ai jeté un coup d'oeil. ET IL ME MANQUE UNE CHANSON SUR LES 6.
RHAAAAA !!!

Mais comme vous, lecteurs avisés de ce blog, vous êtes super-balèzes, je suis sûr que vous savez quelle chanson se cache derrière le numéro 5... Si vous trouvez, postez la réponse en commentaire, ou envoyez-la par mail à digitalMOI (faut remplacer le MOI par 3 autres lettres, devinez lesquelles ;) @ gmail.com
Sans plus attendre, voici le Jiwa-blindetest :


Puisqu'on parle de Jiwa, j'en profite pour signaler un truc (presque) génial : la vidéo a fait son apparition sur leur site. On peut maintenant directement accéder à une vidéo YouTube lorsqu'on choisit un titre. La plupart du temps il s'agit du clip. Des fois non :p
Bon dans l'ensemble c'est quand meme une bonne idée, donc double pouce à Jiwa pour l'effort.

Je me suis rendu compte ce WE que je n'avais toujours pas testé WiiFit. C'est maintenant chose faite :)

Si vous avez déjà joué à la Wii, vous savez à quel point on a l'air stup... bêt... heu.... bizarre quand on joue. WiiFit améliore pas les choses. Une espèce de plaque est fournie avec le jeu : ca ressemble pas mal à une balance chafouine déguisée en manette de jeu vidéo. En déplacant son corps et son centre de gravité, on va pouvoir jouer à tout plein de trucs cools. Un grand nombre de petits jeux sont proposés, du yoga aux jeux d'équilibre, en passant par les traditionnelles pompes, le houla-hoop et le jogging.
Bref, du fun, en faisant genre on fait du sport ;)

Bon, cela dit je n'ai peut-être pas joué suffisamment pour apprécier tout le bienfait du WiiFitSport sur mon corps d'athlète. Enfin bon si je compare à 20mn de ce que vous voulez, y'a pas photo, on transpire pas autant. Mais j'imagine qu'en faire un peu régulièrement, c'est mieux que de ne rien faire du tout.

Sans plus attendre, voici le trailer :



Evidemment, WiiFit donne aussi lieu à des délires bien compréhensibles :D
Voici tout d'abord une vidéo qui explique pourquoi tout homme devrait acheter WiiFit pour sa copine (trouvé ici)


Et pour les demoiselles ca marche aussi, Gaétan nous le prouve :D


Voila. La Wii, c'est fun XD

Pub = sous ?

Vous avez peut-être remarqué l'apparition hier d'une petite case de pub sur la droite du site...

Evidemment, je me doute bien que c'est pas avec ce blog que je vais générer des millions de dollars ;)

Le but de cette manip est de comprendre un peu mieux comment fonctionne AdSense (le service d'annonces publicitaires de Google), histoire de visualiser un peu mieux comment font les sites web qui ont un business-model qui repose exclusivement sur la publicité (Deezer.com et Jiwa.fr , pour ne citer qu'eux).

Ainsi, est-il possible de prévoir à l'avance les revenus générés par AdSense ? C'est plutôt compliqué, car Google fait assez attention à garder tout ça opaque. Sur la FAQ d'AdSense, on trouve des infos "ultra précises" ;)

Par exemple, pour 1 000 impressions de page enregistrées, vous devriez gagner entre 0,05 et 5 dollars. Les revenus de la plupart des éditeurs se situent dans cet intervalle mais, comme vous pouvez le constater, cette fourchette est très large. Les facteurs comme le coût par clic (CPC) et le taux de clics (CTR), détaillés ci-dessous, ont un impact important sur votre situation dans cette fourchette.
Voila. Entre 0,05 et 5 dollars pour 1000 impressions. Mine de rien ca fait un facteur 100 -_-

Donc voila, le mieux reste d'expérimenter soi-même :)

Voila, retour à Paris depuis environ une semaine. C'est pas la joie, mais va bien falloir s'adapter. Tout le monde (ou presque) travaille, mais pas moi.

Et oui, il est maintenant temps de chercher un travail... pour les 40 / 45 / 50 années (rayez les mentions inutiles) qui viennent... hum. Heureusement qu'on est pas obligé de passer toute sa vie à faire le premier travail qu'on a choisir.

Cela dit, le bon côté de la recherche de travail, c'est qu'on a du temps. Et c'est l'été. Je me sens un peu comme un touriste à Paris :D

Intro
Si comme moi vous vous demandez comment on fait pour créer sa companie sur le net et devenir millionnaire, voici quelques éléments de réponse qui vous intéresseront surement.

Supposons que vous ayez une idée géniale de service/produit pour le web. Comment se lancer ? Quel Business Model adopter ? Gratuit ? Pub ?
Je ne prétends pas répondre en un post (ni même en plusieurs) à toutes ces questions, mais je vous propose de partager le fruit de mes recherches ;)


Internet, service forcément gratuit ou pas ?
Aaaah j'aime cette question. Avant tout, il est important de prendre conscience que la plupart des services que l'on utilise aujourd'hui sont "gratuits" (si on enlève le prix de l'ordinateur et de la connexion internet) : Google, Facebook, Firefox, le site du New York Times, Netvibes, Wikipedia, etc. etc., impossible de tous les lister.
Or si Wikipedia et Firefox ne sont pas des organismes a but lucratif, les autres le sont. Comment gagner des sous quand on a un modèle gratuit, là est la question.

Le premier élément de réponse se trouve dans un article rédigé par Wired : Free! Why $0.00 Is the Future of Business. Cet article vous permettra de comprendre la notion de "freeconomics", de "three way market", ainsi que des notions essentielles de modèles économiques. Quelques exemples :
- Le "Freemium" : le service est gratuit dans sa version basique. Mais les fonctionnalités avancées sont réservées aux utilisateurs qui payent. Exemple : Picasa propose des services payants, mais les fonctionnalités de base sont gratuites
- Le "Zero marginal cost" : décrit ce qui peut être distribué sans coût supplémentaires. Le meilleur exemple est celui de la musique en ligne avec Deezer ou Jiwa : la musique étant déjà disponible illégalement sur internet, il est indispensable de fournir une alternative légale. Mais cette alternative ne peut être plus chère que la version pirate, sans quoi son espérance de vie est équivalente à celle d'un marron glacé (si vous n'aimez pas les marrons glacés, sachez que je vous méprise).
Y'en a d'autres (dont évidemment la pub, pas besoin de vous expliquer comment ca marche), je vous laisse les découvrir par vous-même.

Une liste Make Money Around Free Content est dispo sur le HowTo Wiki de Wired. C'est moins bien expliqué, mais si vous avez bien tout lu l'article du dessus, vous devriez comprendre sans problème.

Si vous voulez avoir un peu plus de détails sur les différents modèles d'intermédiation publicitaire (intermédiation, un mot qui vaut 2000 points au scrable), lisez l'article d'Internetactu.net sur Les modèles d'affaires du Web 2.0. Vous comprendrez un peu mieux pourquoi l'affichage de publicité sur Facebook (de type Social Media Marketing, ou M4), est différent des publicités AdSense (modèle de matching à intermédiation automatisée, ou M2). Evidemment, l'idée est de voir comment les sites 2.0 essaient de maximiser leurs gains en mixant les différentes catégories. L'article est court et intéressant.

Comme c'est intéressant d'avoir des opinions différentes, vous pouvez aussi lire un billet de SimpleEntrepreneur, intitulé La gratuité dans le web, une illusion à long terme ?. Dans un style un peu différent, regardez l'interview de Frédéric Pie sur ZDNet.fr (PDG de Vodeo.tv, un site de streaming plutot orienté documentaires), qui explique pourquoi il ne croit pas au modèle gratuit pour son site, du moins pas pour l'instant.

J'ai encore plein de bonnes choses a vous faire découvrir, mais je pense que vous aurez besoin d'un peu de temps pour lire tout ce qu'il y a au-dessus ;)
Evidemment si vous avez des bons liens à partager, vous savez quoi faire :)


Bon, je suis en galère de temps en ce moment, ca ira mieux dans quelques jours. Cette fois-ci, je triche un peu en vous renvoyant vers Dialog, un podcast réalisé par Jérome Colombin et Francois Sorel. Ce podcast, orienté nouvelles technologies, aborde différents sujets chaque semaine.

Voici un sujet qui date de la semaine dernière : quelle est la durée de vie d'un CD ? En effet, nous sommes nombreux à sauvegarder nos photos (et nos données en général) sur CD ou DVD. Malheureusement, il semble que même un CD correctement gravé, et conservé dans de parfaites conditions sans avoir été jamais utilisé peu se dégrader tout seul... Cela vient du fait que des composés organiques sont utilisés dans le processus de fabrication des CD. Avec le temps, ces composés peuvent se dégrader, ce qui rend les données illisibles.
Bref, encore une fois on se rend compte qu'un truc qui devait durer des années a une durée de vie très courte :(

Si le sujet vous intéresse, je vous invite fortement a écouter ce podcast. Comme je suis sympa, et que je sais que vous êtes flemmards, vous avez juste à cliquer sur le player. Elle est pas belle la vie ?

Je vous avait parlé de Deezer il y a un moment : un site web pour écouter de la musique en streaming gratos et légalement, financé par la pub, avec possibilité d'ajouter des friends pour profiter de leurs play-lists, etc.

Deezer c'est bien. Mais y'a maintenant mieux : Jiwa (qui signifie poétiquement âme en sanscrit), que j'utilise maintenant depuis plusieurs semaines.
On reste sur le même principe de musique gratuite avec les friends, etc. Mais Jiwa améliore sensiblement quelques points :
- la capacité à partager est beaucoup plus importante que sur Deezer. Sur Jiwa, l'utilisateur a accès a une multitude de play-lists partagées par tout le monde. Du coup, on peut se connecter, et hop, profiter d'une bonne play-list très rapidement (qu'on peut évidemment noter, commenter, etc). C'est juste indispensable et ca manquait à Deezer. Pourquoi refaire des play-lists de zéro alors que d'autres utilisateurs ont déjà compilé le bonheur auditif ?
- la qualité sonore est meilleure que celle fournie sur Deezer
- une liste plus fournie de top-songs : parmi les chansons les plus écoutées, y'a sans doute des choses à découvrir. Or curieusement sur Deezer, la liste des top-songs n'est que de 10 chansons par pays. C'est stupide et on comprend pas trop d'où vient cette limitation. Jiwa est d'accord avec moi et fournit une liste d'une quarantaine de chansons
- les music angels : on peut suivre les coups de coeurs musiqaux d'autres utilisateurs. Pour cela, il suffit de les déclarer comme music angels. C'est pas idiot
- et encore plein de trucs, mais ca sert à rien de tout lister. De toute façon personne n'aime les listes trop longues : moi non plus

Bon, évidemment Jiwa n'est pas complètement parfait. Notamment, je trouve que l'interface est moins agréable que sur Deezer. Mais c'est un bien petit défaut en comparaison de ce qu'on gagne.

Bonus : ce qui est vraiment bien avec Jiwa, c'est qu'on peut utiliser FreeMusicZilla avec... pour ceux qui ne connaissent pas, FreeMusicZilla permet d'enregistrer les flux audio en streaming... Je laisse vos petits cerveaux imaginer comment on peut combiner ce petit logiciel à Jiwa ;)

Edit : j'ai oublié de le mentionner, mais vous pouvez bien sur me friender sur Jiwa. Mon id est BSE (pour changer)

Chose étonnante, Facebook vient de me "souhaiter" un bon anniversaire. Bon, pour être un peu plus précis, j'ai juste droit à un petit message en haut de mon News Feeds. Cela dit, ca fait toujours plaisir.

Mais dans ce cas :
- pourquoi Gmail ne m'envoie-t-il pas un mail de bon anniversaire ?
- pourquoi MSN ne me wizze-t-il pas a minuit ?
- pourquoi mon opérateur mobile ne m'envoie-t-il pas un SMS ?
- pourquoi Netvibes ne m'ajoute-t-il pas automatiquement le feed du blog birthday-birthday-birthday.blogspot.com ?
- pourquoi mon lecteur MP3 ne me chante-t-il pas "Happy Birthday to you Mr. President"?
- et sans doute beaucoup d'autres "pourquoi ?"

Bref, le web 2.0 et la high tech, niveau anniversaires, c'est pas encore ca. En même temps, j'imagine que si tous nos outils se mettaient à péter les plombs à chaque anniversaire, ca serait un peu pénible :)

Vous avez sans doute remarqué un léger changement graphique sur le blog (je n'ose pas utiliser le mot esthétique, ca fait un peu pédant, surtout vu mes qualités d'artiste...).

Pendant longtemps, la bonnière était une super photo prise avec mon smartphone (2 MPixel s'il vous plait, wouaou, a quoi ca sert de se ballader avec un Dimage7Hi...) en sépia, du coup on voyait pas le titre... bref, pas top.

Je me suis décidé à faire un truc pour remplacer la photo... bah ca confirme ce que je craignais : j'ai la capacité artistique d'une huitre (attention, pour créer, pas pour critiquer. Curieusement pour critiquer je suis bien meilleur ;). Cela dit, ca fera bien l'affaire pour les quelques semaines/mois à venir. Sais t'on jamais, peut-être qu'un fan me fera une jolie bannière un jour :D

Bonus pour les geeks :
j'offre un cookie au premier qui trouve d'où sortent les petits montres verts sur les planches à roulettes.

Note : je me suis rendu compte que AdBlockPlus bloquait la bannière ainsi que l'icone RSS. Le temps que je corrige ca, réglez les paramètres du plugin sinon ca va vous faire des "trous" en haut et à droite...

Bon, ça n'a rien à voir, mais puisqu'on parle d'"art", je vous invite à aller faire un tour sur le blog de Kyro, où l'on trouve une compilation de jolies choses qui se trouvent sur Flickr, et surtout les des détournements de marques faits par Kyro. En voici deux que j'aime beaucoup :
- Le fake 9 Telecom

- Le fake de HTC (attention c'est subtil :)

Voici le fameux bruit dont on parle depuis un moment : Beethoven.

Commercialisé depuis 2006 en Grande-Bretagne par Compound Security Systems et maintenant disponible en France, le boitier émet un ultrason audible "uniquement par les moins de 25 ans". En effet, l'ouïe se dégradant tout au long de notre vie, certaines fréquences ne deviennent plus audibles à un certain age. En pratique, certaines personnes arrivent a entendre le bruit même après 25 ans, les petits chanceux :)



Personnellement je trouve ce son assez insupportable... et l'idée d'utiliser cette méthode me gène un peu :
- d'abord parce que ca fait un peu "jeune = danger"
- ensuite parce que les petits enfants, et surtout les nourissons entendent le bruit alors que les parents ne l'entendent pas. Imaginez une femme enceinte qui reste 30 mn a côté du boitier... le bébé va prendre super cher.
- les animaux aussi peuvent l'entendre. Mais bon, ca c'est moins grave.

Soulignons d'ailleurs que Beethoven a fini par devenir sourd -_-
Niveau marketing, je pense que Compound Security Systems a encore des progrès a faire...

Et vous, vous l'entendez ? Même les vieux de 25 ans ;) ?
N'hésitez pas à laisser un commentaire pour dire si vous entendez le bruit ou pas, et si vous aimeriez avoir ca dans votre hall d'immeuble :)

On en parle aussi sur 01net.

|><=°>

Bon en fait c'est pas vrai, je me suis pas acheté cette daube (cela dit, j'ai quand même réussi à convaincre quelques personnes cet après-midi que c'était tropbiengénialtucomprendsquoi!). Allez, on va faire le bilan.

C'est naze parce que :
- c'est lourd
- l'écran est petit
- le clavier est pourri
- y'a qu'un seul port USB sur le machin, donc pour brancher clavier + souris bah t'as l'air malin
- la sortie VGA est sur le dock, donc en gros, pour vraiment profiter du machin, faut tout le temps avoir le dock sur soi (tant qu'a faire, autant intégrer le dock, c'aurait été plus simple)
- Windows XP au stylet, c'est pas la joie

C'est bien parce que :
- les gens y font wow quand tu le sors
- les gens y font wow quand tu dis le prix

Bon, ce qui est bien, c'est que ca va me permettre de tester plusieurs trucs pour le projet sur lequel je bosse en ce moment. Mais chut, c'est un secret... :)

PS: le titre c'est un poisson, au cas où vous auriez pas compris...

Voici mon nouveau jouet : le Sony VAIO VGN-UX280P. Derrière ce nom barbare se cache une petite merveille de technologie :
- processeur a 1,2 Ghz
- ecran 4,5"
- 1Go de RAM
- 40 Go de disque dur
- Wifi, bluetooth
- port pour carte SIM
- clavier complet, rétractable
- Windows XP

Le susmentionné jouet vient avec son dock, qui lui ajoute 3 ports USB, un port ethernet, un port VGA (pour le brancher sur un plus grand écran), et une sortie vidéo.
Pas mal hein ? Avec ca, qui a besoin d'un ordinateur portable ?

Vu qu'il y a un Windows XP complet dessus, on peut installer ce qu'on veut... Y'a une caméra devant et derrière, pratique pour les visio-confs !
Bref, du bonheur.

En plus, j'ai eu un paquet de M&M's gratos avec :) Et il parait qu'en s'enregistrant sur le site de Sony, on a un bon pour un massage gratos !

Posted by Picasa

... enfin en tout cas elle l'est si vous gérez vos photos avec Picasa (et si vous n'utilisez pas Picasa, essayez, c'est vraiment tip top).

Alors qu'il y a quelques heures je me plaignais de la facon dont il fallait transférer les photos sur Facebook, voici une application/plugin Picasa tout a fait magnifique : PicasaUploader.

Bon, ils se sont pas trop foulés pour le nom, mais en tout cas l'application fait ce qu'on lui demande : on peut directement envoyer des photos sur Facebook depuis Picasa. Le plugin s'occupe de resizer les images, de les transférer, et pousse la perfection jusqu'à récupérer les légendes faites sous Picasa pour les mettre sur Facebook.

Bref, du bonheur a tartiner.

Voila les photos ! A ma décharge, j'en ai pris environ 280. Apres l'acquiz, il a fallu les trier, les traiter, etc etc.

Sans plus attendre, voici les 200 photos qui ont survécu :
2008 03 Spring Break


Note : cet album m'a fait prendre conscience d'une des faiblesses de Facebook. Avec 200 photos a mettre en ligne, je vais certainement pas m'amuser a les uploader une par une. Avec Picasa (qui me sert déjà a importer mes photos, les trier, les traiter, etc), je peux uploader un album entier en 1 click (allez, deux si on compte la création de l'album).

Note 2 : d'ailleurs avec Picasa, c'est génial de voir a quel point on peut récupérer certaines photos. Évidemment, on perd un peu en qualité, mais bon, ca permet de sauver des photos sympas. Exemple :
Avant

Apres

Pas mal hein ?

Hum... Je (enfin je dirais plutot nous compte tenu du nombre de "friends" présents dans ce groupe...) me suis fait avoir comme un bleu -__-

Je vous invite a faire un tour sur le Blog d'Eric Delcroix, qui a fouillé l'affaire un peu plus en détail que je ne l'avais fait. Si vous avez la flemme de tout lire, voici en deux mots ce qui s'y dit :
- ce groupe est la copie conforme d'un groupe US similaire
- quand on va sur le site du groupe US, on tombe sur un site de vente on-line de t-shirts
- Helene Fontainenaud n'est pas thésarde

Moralité :
1/ désinscrivons-vous
2/ soyons un peu plus intelligents :p

Je m'étais également posé quelques questions et j'avais envoyé un mail pour avoir un peu plus d'informations... Mais je m'étais quand même inscrit. Pas bien.

En soi, l'inscription au groupe n'est pas très grave. Mais comme le fait remarquer Eric Delcroix, beaucoup de personnes ont ajouté H. Fontainenaud en friend. Un petit coup d'aspirateur de contacts facebook, et hop ca fait tout plein d'adresses a spammer.

Bref, meme sur Facebook, sortons couverts.

J'écris ces quelques lignes alors que le groupe créé par Helene Fontainenaud, L'expérience interdite par Facebook, j'ai besoin de vous!!! va dépasser les 100 000 membres francophones.

Etudiante en Psychologie à Tours,
Helene Fontainenaud écrit une thèse sur la formation des sectes et leur propagation. Voici le descriptif du Groupe Facebook :

Bonjour, je suis étudiante en psychologie et je suis en train d'écrire une thèse sur la formation des sectes et leur propagation.

Un journaliste du monde a écrit un article où il expliquait comment aujourd'hui, n'importe quelle personne pouvait créer un groupe sur Facebook et toucher 100 000 personnes en quelques semaines. Il demandait donc à Facebook de surveiller de plus près le contenu des groupes et les messages véhiculés.

Facebook a préféré fermer les yeux, prétextant que le volume d'information rendait tout contrôle impossible.

Alors voilà, le but de ma thèse est de montrer qu'il est en effet possible de créer un groupe et d'y faire adhérer plus de 100 000 personnes en 1 mois - afin de demander à Facebook de surveiller le contenu de plus près et d'éviter la prolifération des sectes sur Facebook.

Ce que vous devez faire pour m'aider:
1- Rejoindre le groupe (en cliquant sur "Join this group" dans la colonne de droite)
[...]

Le projet commence aujourd'hui: Vendredi 21 Mars à 23H45 heure de Paris et termine le 21 Avril à 23H45.
Merci d'avance à tous et toutes!
L'histoire devient intéressante lorsqu'on suit l'évolution du groupe :
Jour 1: 462 membres
Jour 2: 6 000 membres
Jour 3: 52 600 membres
Jour 4: 100 000 membres

A J3 : 1300 emails, parmi lesquels environ 90% d'encouragement et 10% de détracteurs

Voila, je viens de m'inscrire. Je dois être le 99 9XXe membre (c'est un peu la folie la vitesse a laquelle les gens joignent le groupe). Il est question de tenter de pousser le pari jusqu'à 500 000 membres... Y arrivera ou y arrivera pas ? D'après elle, il y a environ 2 000 000 de membres francophones (je me demande d'où vient ce chiffre d'ailleurs...).

L'engouement pour ce groupe (en dehors du facteur "ouais l'expérience interdite sur Facebook j'y étais") montre qu'il est possible de toucher un très grand nombre de personnes en très peu de temps. Les questions que je me pose :
- Comment Hélène Fontainenaud compte-t-elle "faire réagir" Facebook ? N'oublions pas que 500 000 membres, c'est bien, mais ca ne représente qu'environ 1,2 % des 42 millions d'utilisateurs réguliers. Cela dit, je me demande ce qu'il se passerait si ces (potentiels) 500 000 membres cliquaient tous sur le lien Report this group au même moment :p
- En quoi les conclusions qui peuvent être tirées de cet "évènement" sont-elles limitées aux sectes? On peut trouver facilement sur Facebook des groupes racistes, négationnistes, etc... Bref, pas mal de groupes qui devraient être modérés. Il me semble que c'est le rôle de Facebook d'imposer aux créateurs de groupes de respecter certaines règles.

Les BSE-conseils :
- lister tous les blogs et sites qui parlent du projet, pour augmenter le buzz
- créer un site web dédié au projet

Si vous voulez rejoindre le groupe, c'est là que ca se passe.

Update : la créatrice du groupe vient d'annoncer
1/ La création d'un blog, pour relayer la suite de l'histoire (comme quoi, j'ai pas que des idées a la con)
2/ Le nouvel objectif : 250 000 membres

Update 2 : y'a quand même pas beaucoup d'infos sur ce qu'elle fait, le détail de sa thèse, etc... je lui ai envoyé un mail, histoire d'en savoir un peu plus

Aujourd'hui, de moins en moins de gens ne font partie d'aucun réseau social.
Un petit rappel :
- MySpace : plus de 100 millions de comptes
- Facebook : plus de 42 millions d'utilisateurs actifs
- LinkedIn : plus de 10 millions de professionnels

Le téléphone mobile est en passe de devenir un point clé des réseaux sociaux. Pourquoi ? Je vois au moins deux raisons a cela :
1/ On a toujours son téléphone sur soi. Et ce téléphone est rempli de nos contacts (allez tiens, on appellerait ça des "friends", ou des "business contacts" selon les cas), auxquels s'ajouteront de nouveaux contacts au fur et a mesure du temps (tiens c'est marrant, un peu comme un ... réseau ... social ... hum)
2/ Le développement de l'internet mobile : bientôt, les forfaits data illimités seront accessibles a tous (aux US c'est déjà le cas, les opérateurs français sont enfin en train de s'y mettre). La conséquence de ça : on peut à la fois recevoir les updates de ses contacts (Facebook, Twitter, etc), et mettre à jour ses propres infos depuis son mobile

Ca fait un moment que Yahoo propose OneConnect, un service qui permet d'agglomérer les updates de tous ses contacts sur ses différents réseaux sociaux, et de les récupérer sur son mobile (faudra que je teste ca d'ailleurs a l'occasion). Ce portage des newsfeed vers le mobile est logique : savoir que Machin est en train de boire un café a StarBucks ou que MmeY est à tel endroit du forum (et assiste à une conférence très intéressante) depuis mon téléphone me permet quand même d'être plus réactif que de lire tout ca quelques heures plus tard devant mon ordinateur.

SkyDeck vient de lancer en béta privée un service assez original : en analysant votre facture de téléphone, SkyDeck organise votre répertoire pour construire votre "vrai réseau social" (en gros, les personnes que vous avez souvent au téléphone). Ils proposent aussi d'autres petits trucs, comme suivre votre consommation, etc. Leur modèle économique est l'un des seuls viables aujourd'hui : gratuit pour les particuliers, payant pour les entreprises (qui bénéficient donc de services prémiums).
Évidemment, ça fait un peu gadget pour le moment (je sais pas pour vous, mais moi je sais déjà qui j'appelle souvent), mais je trouve l'idée intéressante. A suivre donc.

Idée (presque) géniale : de plus en plus souvent, ajouter un contact téléphonique aura pour conséquence d'ajouter le contact sur l'un de ses réseaux sociaux (en fonction de la catégorie du contact : business ou personnel). Ce qui est complètement idiot, c'est que finalement, on est obligés d'ajouter le contact 2 fois (voire plus).
Exemple 1 : je rencontre Machin ou Machine a une soirée, je prends son nom et son tel (nouveau contact dans mon tel). Le lendemain, je prends mon tel, je me connecte sur Facebook (ou autre), et j'envoie une Friend Request.
Exemple 2 : dans un cadre professionnel, je rencontre MrX ou MmeY. On s'échange nos cartes de visite, et je rentre le contact dans mon tel. Au bout d'un moment, je veux ajouter ce contact a mon LinkedIn ou mon Viadéo. Paf, faut que je refasse une demande. Et si au bout d'un moment MrX ou MmeY deviennent des amis et que je veux les ajouter sur Facebook, re-paf, faut faire une nouvelle demande.
Conclusion : si je pouvais valider définitivement des contacts (pour mes réseaux sociaux) depuis mon téléphone, bah ca serait plutôt pas mal.
Je m'explique : à partir des informations que j'ai rentrées dans mes réseaux sociaux, je me fais un (ou plusieurs) profils, format "carte de visite", que je garde sur mon portable. Exemple : je me fais 2 profils, un perso (a partir de mes informations Facebook), et un professionnel (a partir de mon LinkedIn). Lorsque je rencontre quelqu'un, selon le contexte (pro ou perso), en 2 secondes et avec une connexion bluetooth tout est réglé : on a échangé nos "cartes de visite", et on s'est ajoutés mutuellement sur nos réseaux. Si plus tard on veut s'ajouter à d'autres réseaux, en 2 secondes, à partir du téléphone, c'est fait.

Ca y est, les vacances sont finies... en plus ici on a pas le lundi de pentecôte :(

Enfin bon, ce petit trip était bien sympa. Le temps que je trie les 250 photos que j'ai prises, vous pouvez lire le roman-photo d'AC, qui donne une bonne idée de nos vacances !

Ca y est, c'est enfin Spring Break !
Départ demain matin pour faire un tour de la Floride qui durera environ 9 jours :)

Voila notre planning de la semaine :
Vendredi : 2 départs (certains ont cours et pas d'autres, et Beben doit passer prendre AC a Jacksonville). On se retrouve tous a Daytona Beach
Samedi : Daytona Beach
Dimanche : départ vers Miami. Ceux qui veulent font un stop a Cap Canaveral, les autres foncent jusqu'à la plage
Lundi : Miami
Mardi & Mercredi : Key West
Jeudi : Everglades
Vendredi, Samedi, Dimanche : pas encore sûr

Globalement ca risque d'être pas trop mal. Surtout qu'en ce moment en Floride, il fait dans les 25°C.

Evidemment, je prendrai moultes moultes photos :)
Et bon courage a ceux qui lisent ce post depuis le taf, en France, où il fait froid et gris :p

PS : les photos de l'anniv de France sont sur FaceBook

Aujourd'hui, l'accès à l'information et la liberté d'expression nous semblent des choses naturelles. Mais il ne faut pas oublier que dans plusieurs pays, des sites web sont censurés, le traffic web est contrôlé, des gens sont traqués dans les cybercafés à cause de ce qu'ils ont écrit sur leur blog...

Reporters Sans Frontières appelle à "cyber-manifester" pour dénoncer la censure exercée par les gouvernements et réclamer plus de libertés sur Internet.
Chaque personne peut décider de participer à l'une des manifestations virtuelles dans l'un des 9 lieux où une telle manifestation serait impossible (Corée du Nord, Birmanie, Egypte, Viêt-Nam...).
Pour participer, c'est là que ca se passe (moi je suis en Chine: au moins 50 personnes sont derrière les barreaux pour cause de "cyber-dissidentisme").

L'article complet de RSF est disponible là.

Par ailleurs, RSF vient de mettre à jour son "Guide pratique du blogueur et du cyberdissident". Il fournit des informations indispensable pour ceux dont les libertés sont contrôlées, comme par exemple comment contourner la censure, ou blogger anonymement.

Je vous invite fortement à jeter un coup d'oeil à ce dossier très bien fait. Si vous n'avez que 2 minutes, allez directement lire les témoignages thaïlandais et égyptien. C'est pas long et ca vous donnera un aperçu de ce qu'il se passe là bas.

Allez, on continue. Youhou !

SearchMe, un moteur de recherche visuel

Vous connaissez tous l'interface CoverFlow d'iTunes ? On la retrouve maintenant aussi sur les iPods, iPhones, voire meme sur d'autres plates-formes lorsque les petits bidouilleurs s'amusent.
Bon, vous utilisez aussi sans doute Google, ou un truc équivalent comme Yahoo (pouah), Live Search (double pouah), ou Exalead (moyen pouah, c'est pas mal, mais ca dépend faut voir ce qu'ils vont en faire).

Okay, maintenant essayez d'imaginer un mix entre les deux... mmm ? Genre au lieu d'afficher vos résultats "traditionnellement", vous avez des prévisualisations entre lesquelles vous pouvez naviguer. Evidemment, vous avez aussi accès a un peu de texte, dès fois que l'image suffise pas. Le moteur propose en plus d'affiner vos recherches par catégories (genre Apple c'est un fruit, mais pas que).

Pour l'instant, c'est en béta privée, mais cette vidéo donne un bon aperçu :



Je trouve l'idée excellente : souvent faire une recherche sur le web revient a aller sur Google, puis ouvrir plein d'onglets avec les différents résulats. Evidemment, la plupart de ces onglets a une durée de vie de moins de 30s, puisque ca ne correspond pas a ce qu'on cherchait. Avec ce système, plus besoin de faire cette manip. Et donc gain de temps.
Et vous, vous en pensez quoi ?

On en parle aussi sur TechCrunch France .


Un téléphone mobile avec tuner TNT

C'est pas trop tôt. Ca fait longtemps qu'on parle d'avoir la télé sur nos téléphones mobiles. Pensez a tous ces annonceurs publicitaires malheureux de pas pouvoir vous infliger leurs supplices visuels (et parfois auditifs : "Mercurochrome, le pansement des héros. Mercurochrome, le pansement des héros... etc etc") lorsque vous êtes en déplacement. Et tous les supporters de foot qui aimeraient bien pouvoir suivre en direct Mulhouse/Colmar alors qu'ils coincés dans le métro ?

Bon, sinon c'est vrai que ca permettrait de regarder des trucs intéressants, genre des séries, des films, le zapping et le SAV des émissions, voire même les infos (je parle de vrais chaînes d'information, pas des chaînes publiques a la qualité parfois douteuse).

Bref, toujours est-il que c'est pour bientôt, Mobinaute en parle .


Béta 4 pour Firefox 3

Firefox, c'est bien. Mais c'est parfois un peu gourmand en mémoire (surtout si comme moi vous avez en moyenne une cinquantaine d'onglets ouverts en même temps...).
En plus de mieux gérer la mémoire, Firefox 3 améliore le rendu des pages web (et des applications web, comme Gmail), dispose d'un meilleur gestionnaire de téléchargements, de l'historique, etc etc. Cerise sur le gâteu : c'est stable.

Par contre, comme pour toutes les béta de Firefox, elle n'est que moyennement compatible avec les extensions. J'ai du donc dire adieu a mon gestionnaire de bookmarks Del.ico.us, a Mouse Gestures...
Mais le gain de mémoire et de rapidité rend le sacrifice acceptable.


Allez, c'est pas tout ca mais j'ai un exam d'International Business Environments a réviser. Heureusement, c'est bientôt SPRING BREAK !

PS: Anniv de France demain a la French Fraternity. Viendez nombreux, ou envoyez-lui des messages sur MSN toute la nuit :)

Allez, je continue a rattraper mon retard :

www.gaduman.com
L'excellent blog de Gaduman, un mec avec lequel j'ai bossé chez zSlide il y a 2 ans. On y parle de pub, d'avergaming, de marketing viral...
Bref, de l'actuel et du bon.


Découvrez l'histoire du hacking
Si vous vous êtes toujours demandé comment avait commencé le hacking, Tom's Guide a listé les 15 attaques les plus célèbres dans l’histoire de l’informatique.
Mes deux préférés :
- Kevin Mitnik, alors étudiant, arrive en 83 avec son Zilog à 1,77 Mhz à se sonner l'accès à l’ARPANet, l’ancêtre d’Internet (alors réservé à l’armée, aux entreprises et aux grandes universités).
- Robert Tappan Morris qui crée le premier ver, dans le but sonder Internet pour en estimer la taille. Manque de pot, son ver est un peu plus puissant que prévu, et ca fout un bordel pas possible. Note : il est aujourd'hui prof au MIT :p


Créatonia, un RPG gratos pour Pocket PC et Palm
Créatonia est un RPG assez complet (28 apprentis avec chacun ses propres caractéristiques et sa propre histoire, 400 items, 150 skills, 13 races, 13 classes, etc...), et qui fonctionne sous Pocket PC et Palm.
La bonne nouvelle, c'est que ce jeu est passé freeware il y a pas longtemps. Et en plus, les reviews sont très bonnes, ce qui ne gâche rien. J'ai pas encore essayé de voir si ca marchait sur mon Touch, histoire de tester par moi même :)

Liens en vrac

Bon, j'ai environ 13000 posts de retard (par rapport a mon planning mental). Histoire de gagner un peu de temps, voici en vrac des trucs dont je voulais vous parler :

OriginalPlatypus
Un site où l'on parle de musique, de ciné, de bd, de jeux vidéos, de bouqins... bref, que des bonnes choses qui font que le site mérite que vous alliez y faire un tour. En plus, je connais 2 des mecs qui écrivent. J'ai d'ailleurs découvert leur site parceque Djobi a pourri 250 personnes d'un coup :

"A quoi ça sert d'avoir Facebook si on peut pas faire de la pub copinage?! www.originalplatypus.com c'est un peu commes lesinrocks mais c'est mieux et j'écris parfois dedans et il nous faut des lecteurs! A vot' bon coeur m'sieur'dame!".

Allez, c'est chouette et c'est gratos (comme ici quoi). Hop Hop on va faire un tour la bas !


Le festival des arts du ZK
Aaaaah Zupelek Kultur... une assoce qu'elle est bien. Si vous êtes sur Metz du 10 au 14 mars 2008, allez faire un saut la bas !
Conseil pour le Zk : avoir le bon logo du sponsors c'est bien, avoir le bon logo partout c'est mieux (rappelez-vous le coloriage de quelques milliers de logos Europe2 sur les tracts ...). Allez, j'vous donne un indice, c'est un cabinet de conseil...











penelopePénélope-Jolicoeur
Le blog déssiné (blog-dessiné... bande dessinée... haha... vous comprenez ?) de Pénélope Bagieu, une jeune illustratrice parisienne qui raconte sa life. C'est génial. Moi qui suis pas du matin (toutes les peronnes ayant habité avec moi vous confirmeront qu'il vaut mieux éviter de me croiser au réveil), bah c'est le genre de truc que je lis avec mon café. Et ca arrive même a m'arracher un sourire. Si si j'vous jure.




Bon, allez, c'est tout pour tonight. Ca vous avez déjà pas mal de trucs a regarder avec votre café !
(ou au bureau pour ceux qui s'ennuient a donf')

Pas de film Mercredi soir dernier, mais un saut a l'Opéra, une boite d'Atlanta qu'on aime beaucoup. D'habitude les DJs de l'Opéra passent essentiellement de la (plutôt bonne) musique commerciale.

Sauf que cette fois ci, le DJ n'était rien d'autre que ... Benny Benassi !

Évidemment, on ne pouvait pas manquer cette occasion. On a donc acheté nos préventes, en prévision d'une grosse soirée.

Au final, bonne ambiance, salle pleine, ce qui est assez fou pour un mercredi soir (certains frenchies ont essayé d'aller acheter des entrées sur place vers 19 - 20h, pas moyen de négocier). Bonne performance du DJ qui assure la première partie, la salle est chaude, c'est la folaïe.
Et la ... transition. Un murmure agite la foule.... IL arrive... IL va MIXER !!!

Et ben bof. C'était pas mal, mais il n'a pas mixé/remixé/reprisé aucun de ses "tubes". Du coup, petite déception parce qu'on ne connaissait aucune des musiques qu'il mixait. Bref, sympa mais pas inoubliable.

BSE aime :
- aller en soirée quand c'est Benny Benassi, c'est quand même la classe (on peut en parler sur son blog après)
- l'ambiance quand c'est Benny Benassi qui mixe
- l'Opéra. C'est pas pour rien qu'on y va régulièrement
BSE n'aime pas :
- payer son entrée en boite $30 pour un DJ célèbre qui mixe pas les trucs qu'on connait

Extrait d'une de mes discussions MSN d'hier soir (avec un ami proche que, pour des raisons évidentes de sécurité, nous appellerons Mr. AL) :

(02:32) Moi : il est 2h30 du mat
(02:32) Mr. AL : je le savais [...]
(02:32) Moi : je bloggue. Je vis avec mon temps
(02:32) Mr. AL : je pensais bien qu'il était le soir, mais pas si tard
(02:32) Mr. AL : ouais ouais t'es un djeuns
(02:33) Mr. AL : bah file l'adresse, qu'est-ce que t'attends !
(02:33) Moi : http://digitalbse.blogspot.com/
(02:33) Mr. AL : lol
(02:33) Moi : :D
(02:34) Mr. AL : petit enfant de la tektonik va. kikoo lol mdr

Voila. Afin d'éviter les médisanteries, et me donner bonne conscience, il me fallait donc une excuse pour blogger. Heureusement, les chercheurs australiens eux, se sont penchés sur la question :
Researchers James Baker and Professor Susan Moore have written two papers investigating the psychological benefits of blogging, regularly updating personal web pages with information that invites others to comment.
Voila. Si ca vous intéresse, on en parle sur TechCrunch France, et sur le site d'ABC News. Comme quoi, aujourd'hui si t'as pas de vie sociale on-line, bah t'es un loser :p

Je profite de l'ouverture de la nouvelle version de Netvibes (nom de code Ginger) pour vous proposez d'améliorer sensiblement votre quotidien.

Vous connaissez sans doute (et utilisez peut-être) Netvibes, iGoogle, ou un truc similaire. En deux mots, pour ceux qui ne connaissent pas, ce type de sites vous permet d'"agréger" (en gros, de rassembler) de manière automatique les contenus de différents sites web en s'abonnant à ce qu'on appelle un flux. Exemple : au lieu d'aller sur votre site d'information préféré (un vrai site d'infos, un blog coquin, que sais-je encore...), vous vous abonnez au flux, et hop, votre Netvibes vous récupère ca tout seul. L'intérêt c'est que ca permet de voir très simplement s'il y a des nouvelles infos, au lieu d'aller checker ca a la main. On peut même ajouter des gadgets bien pratiques, genre la météo, les mails, les bookmarks, Facebook, eBay, etc. Bref, tout au même endroit, a la place de 40 pages web.

La dernière version de Netvibes insiste encore plus sur l'aspect social. Il était déjà possible avec Netvibes de partager ses Univers (c'est-à-dire les pages compsées de gadgets que vous créez). Il est maintenant possible d'ajouter des amis pour inter-agir avec eux. Pour l'instant, j'ai un peu du mal a imaginer ce que ca veut dire, vu que Netvibes ne produit pas de contenu propre, mais se contente de rassembler le contenu d'autres sites... We'll see.

Bref, si vous voulez tester ca avec moi, passez sous Ginger et devenez mon Netvibami.

Note: évidemment, le message subliminal est que vous vous abonniez au flux de ce blog. Ca vous fera gagner du temps pour quand vous lirez mes énormes posts que j'écris a 2h00 du mat, et que vous lisez 5 mn après en prenant votre café (décalage horaire oblige). Au cas ou vous l'auriez pas remarqué, y'a un énorme machin orange en haut de la colonne de droite. C'est l'adresse du flux. Et en plus c'est gratuit. Yeah !
Note 2: n'hésitez pas a laisser des commentaires, c'est également gratuit, et c'est bon pour mon amour propre (ca me donne le sentiment d'être lu, le complexe de l'écrivain, tout ca tout ca)


Dialogue (presque) réel dans un foyer américain:
L'homme: "Et si on achetait une PS3 ?"
La femme: "Ah bah nan, tu sais bien qu'il faut qu'on économise pour acheter un iPod !"

Blague a part, l'iPod Touch je suis d'accord qu'il est beau tout ca tout ca, mais $499 pour un lecteur MP3, on commence a perdre la notion des réalités...
Le pire dans tout ça, c'est qu'il y a des gens qui sont prêts a mettre ce prix pour un lecteur MP3/machin pour aller sur le web et regarder des photos. Si encore ca faisait téléphone, la ca aurait du sens :
- un téléphone on l'a toujours sur soi
- les téléphones récents ont le même genre de fonctionnalités (après effectivement, les gadgets Apple sont plus jolis et sympa a utiliser, m'enfin on me convaincra pas de payer le prix d'un ordi portable de base pour un truc qui fait meme pas téléphone).

Bref, la morale du jour est donc : iPhone bien, iPod Touch pas bien

Note : pour info, une PS3 ca coute maintenant $400. Sauf qu'avec une PS3 on peut participer a la lutte contre le cancer, la maladie de la vache folle, et tout un tas d'autres saloperies
Note 2 : si mes cours de calcul distribué avaient été sur PS3 et en rapport avec un truc utile, et pas useless comme ca l'a été, bah les gens seraient peut-être plus allés en cours (comité éducatif de Supelec, si tu lis ceci...)

Franco-israélienne, née a Paris en 78, elle chante en français, hébreu, et anglais.
Sa musique :
- elle commence sa carrière musicale avec des trucs genre Les 10 Commandements et un premier album qui marche bof bof.
- apres d'autres trucs (j'ai la flemme de tout résumer, allez donc voir l'article qui lui est consacré sur Wikipédia si ca vous intéresse), elle sort en octobre 2007 son 2e album: Yaël Naim (ca fait un peu mégalo de donner son nom à son album...)

Bon, c'est vrai que c'est pas niou niou, mais le truc a savoir, c'est que sa carrière marche pas trop mal aux US grâce a Apple qui a choisi la chanson New Soul pour la campagne de pub de janvier dernier.

free music

Voila, j'avais déjà entendu une ou 2 de ses chansons, mais vu que le phénomène ne disparaît pas, j'ai pris le temps d'écouter son album. Ben c'est vraiment chouette. Tellement chouette que je vous propose de l'écouter now (bande de petits veinards). Thumbs up pour New Soul, Too Long, Toxic, Paris, Yashanti, 7 Baboker et les autres chansons.

Note: faut clicker sur le bouton >| a coté du pause pour écouter la chanson suivante. Je sais pas pourquoi Deezer vaut pas afficher la liste des chanson... :(
Note 2: Deezer c'est de la balle. C'est gratuit, c'est légal, et on peut maintenant ajouter des Friends pour partager des playlists. Si vous voulez me faire profiter vos playlists de la mort qui tuent, ajoutez-moi (BSE333)

Si vous aussi vous pensez que FF7 est le plus grand jeu de l'histoire de l'humanité, alors comme moi vous attendez avec impatience la sortie de FF7 - Crisis Core :D
Crisis Core se passe avant FF7, et va permettre de mettre au clair les évènements qui ont fait de Sephirot et Cloud ce que nous savons.

Pour le kif, regardez cette superbe cinématique du jeu.
Meme si je garde un excellent souvenir des cinématiques de FF7 avec 2 polygones et demi pour faire un visage, faut avouer qu'en 10 ans on a un peu avancé en termes de 3D.
Bref, c'est beau, c'est magique, c'est incroyable, et ca sort sur PSP aux US le 26 mars.

Le mercredi, c'est Movie !
En effet le mercredi soir une dizaine de français envahit mon salon pour manger du pop-corn et regarder les plus exhaltants chef-d'oeuvres du 7e art (si vous ne savez pas ce qu'est le 7e art, merci d'appuyer deux fois sur CTRL+ALT+SUPPR si vous etes sous Windows, ou de taper violemment votre écran si vous utilisez un autre OS).

Bref, chez les N&N's c'est pas possible (salon colonisé par les colocs qui s'entrainent 4h par jour pour les championnats du monde de beer-pong), a la French Fraternity la télé déforme les images (tout le monde a l'air d'être un nain avec une tête géante, c'est ultra flippant. Je vous montrerai une photo un jour). Et en plus j'ai 3 canaps qui sont presque en bon état :p

Mercredi dernier donc, après avoir démocratiquement choisi le film (un pile ou face parce que sur 10 personnes y'en avait 4 pour .REC, 4 pour Into the Wild, et 2 j'menfoutistes), on s'installe pour regarder le film (avec Oud en guest-star, fraîchement arrivé de Paris la veille).

.REC, c'est de l'horreur, du suspense, des voisins enfermés qui petent les plombs, des zombies... et une présentatrice télé pas désagréable a regarder. Bref, un bon petit film. Je regrette juste que la fin soit (vraiment) pourrave.
(notez que sur la photo France a encore un peu les boules, alors qu'on a fini de regarder le film depuis 10 mn. D'ailleurs je me demande pourquoi elle avait peur vu qu'elle a passé la moitié du film les mains devant les yeux :p)

Pour vous donner l'eau à la bouche, voici les 2 trailers du film (j'aime bien le 2e avec les réactions du public) :



La question du jour est :
maiscommentquejefaispourmodifiermonpowerpointetquejaipasdordisouslamain??? (marche aussi avec "CV" et "doc Excel de la mort", et "mon ordi portable est en panne/malade/de mauvaise humeur/a environ 1 seconde d'autonomie").

J'en ai déjà parlé à certains d'entre-vous : je ne crois pas que d'ici 5-10 ans tout le monde se balladera avec son ordinateur portable dans son sac (c'est lourd, c'est gros, ca rentre pas dans un sac a main, et ca oblige a débrancher la webcam, le DD externe, l'alim, l'imprimante, etc.)
En revanche, ce qui ne risque pas de changer, c'est le fait que tout le monde a un téléphone portable. Or comme je suis en avance sur mon temps et un chouïa technophile, j'ai un téléphone Windows Mobile 6 Professionnel powered avec Office Mobile. Sauf que pour l'instant, si je veux modifier (voire ne serait-ce que consulter) un document Office sur mon Smartphone :
- c'est tout moche
- c'est inutilisable
- ca peut foutre en l'air la mise en page de mes docs (et j'aime pas qu'on foute en l'air la mise en page de mes docs)

Bref, c'est tout pourri. Heureusement, Softmaker est en train de développer une alternative qui semble convenable : SoftMaker Office 2008.

SoftMaker Office 2008 comes with the following applications:
- Word processor: TextMaker 2008
- Spreadsheet: PlanMaker 2008
- Presentation graphics: SoftMaker Presentations 2008

Bref, du Word, de l'Excel, et du Powerpoint. L'essentiel d'Office. L'interface a l'air plutot correcte et adaptée aux petits écrans.

Pour les petits veinards qui ont un PocketPC, SoftMaker propose de participer au béta-test de leur logiciel. C'est gratuit, profitez-en ! Malheureusement, leur logiciel n'est pas encore compatible Windows Mobile, ce qui m'empêche de faire mumuse avec... :( donc si vous l'essayez, dites-moi ce que ca donne.

Note : la seule alternative que je vois à ce genre de logiciels est le développement des applications on-line en AJAX (Google Documents, Writely, Zoho Writer...), qui permettent un accès et l'édition de documents depuis n'importe quel navigateur web. Evidemment, le navigateur doit être compatible AJAX, et à ma connaissance il n'existe pas encore de navigateur de ce type pour Windows Mobile (j'attends de recevoir ma clé pour pouvoir utiliser la béta de Skyfire, un navigateur compatible AJAX, Flash, Java, Quicktime... bref, si ca marche, ca changera pas mal la donne)


Blogger Template by Blogcrowds


Copyright 2006| Blogger Templates by GeckoandFly modified and converted to Blogger Beta by Blogcrowds.
No part of the content or the blog may be reproduced without prior written permission.